Sudoc.info Best off du monde culturel français

Blog, Magazine, Best off, Boutique Web ↑

Notre mission ☨ vous faire découvrir le meilleur et l'intégralité de la culture littéraire française ↓

                  ← Cliquez le Hamburger ! ❤

Tout sur le livre : Mort aux Bolchos : un siècle d'affiches anticommunistes

Merci de cliquer ↓ ↓ ↓ la couverture pour l'acheter avec le port offert
235766052X
Nicolas Lebourg
Date de sortie : 22-11-2012
Les Echappés
Relié 146 pages
Poids : 1161 grammes
Prix : voir image
ISBN : 235766052X
EAN : 9782357660526
Cat. : Beaux livres

CLIQUEZ sur les pommes et DÉCOUVREZ !
Cliquez pour voir le prochain livre de la categorie
C'est à la bataille des représentations, que s'intéresse l'affiche politique. Elle participe de l'ensemble des méthodes de propagande. En termes simples, l'affiche anti-communiste tente d'imposer son propre point de vue et, par-delà, une vision du monde où le communisme n'aurait pas sa place. L'affichage massif permet de montrer que l'on représente une force sociale. Mais le trop-plein nuit à l'efficacité. Dans la France sous Vichy, la nécessité de l'imposition de l'ordre politique entraîne une débauche d'affichage : les murs deviennent des bandes dessinées sinistres à force d'images vantant la Collaboration. Il est dès lors délicat d'accrocher le regard du passant avec une telle pléthore de documents sur les murs. Ceux-ci n'ont donc la parole, comme disait un slogan de Mai 68, que s'ils sont utilisés rationnellement. Le présent ouvrage a été confronté à une question de ce type. Comment sélectionner au sein d'un siècle d'affiches politiques, avec la pluralité de sources d'une opposition qui transcende les clivages politiques ? Furent choisis des documents pour ce qu'ils nous disaient du siècle, souvent, pour leur beauté aussi, parfois. "Anticommuniste", si possible "primaire", il s'agit là d'abord d'une expression de la propagande communiste. Il importe de disqualifier toute parole non validée par le parti : "un anticommuniste est un chien" lâchait Jean-Paul Sartre. C'est pourquoi "l'anticommunisme" dont il est question ici est celui qui s'oppose au PCF, rassemblant nombre d'émetteurs, de l'extrême droite radicale à l'anarchisme. Parmi eux, il n'y a pas d'homogénéité de pensée, mais un ensemble de figures structurantes utilisées afin de démonologiser le parti. Elles fonctionnent souvent par rebonds ou rétorsions de la propagande communiste, voilà pourquoi cet ouvrage a été conçu parallèlement à l'ouvrage-frère de Romain Ducoulombier (Vive les Soviets !, paru en septembre) qui nous offre, lui, de remonter le parcours d'un siècle d'affiches communistes.